4.9 La Création libérée de l’esclavage du péché et de la mort

4.9.1 Fondement biblique

Is 25,6-12 :

« 6 Yahvé Sabaot prépare pour tous les peuples, sur cette montagne, un festin de viandes grasses, un festin de bons vins, de viandes moelleuses, de vins dépouillés. 7 Il a détruit sur cette montagne le voile qui voilait tous les peuples et le tissu tendu sur toutes les nations ; 8 il a fait disparaître la mort à jamais. Le Seigneur Yahvé a essuyé les pleurs sur tous les visages,  il ôtera l'opprobre de son peuple sur toute la terre, car Yahvé a parlé.  9 Et on dira, en ce jour-là : Voyez, c'est notre Dieu, en lui nous espérions pour qu'il nous sauve ; c'est Yahvé, nous espérions en lui. Exultons, réjouissons-nous du salut qu'il nous a donné. 10 Car la main de Yahvé reposera sur cette montagne et Moab sera foulé sur place, comme on foule la paille dans la fosse à fumier. 11 Il étend les mains, au milieu de la montagne, comme le nageur les étend pour nager. Mais il rabaissera son orgueil, malgré les efforts de ses mains.  12 Et la place forte inaccessible de tes remparts, il l'a abattue, abaissée, renversée à terre, dans la poussière ».

1 Co 15,26 :

« 20 […] Le Christ est ressuscité d'entre les morts, prémices de ceux qui se sont endormis21 Car, la mort étant venue par un homme, c'est par un homme aussi que vient la résurrection des morts. 22 De même en effet que tous meurent en Adam, ainsi tous revivront dans le Christ23 Mais chacun à son rang : comme prémices, le Christ, ensuite ceux qui seront au Christ, lors de son Avènement. 24 Puis ce sera la fin, lorsqu'il remettra la royauté à Dieu le Père, après avoir détruit toute Principauté, Domination et Puissance. 25 Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait placé tous ses ennemis sous ses pieds. 26 Le dernier ennemi détruit, c'est la Mort ; 27 car il a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu'il dira : "Tous est soumis désormais", c'est évidemment à l'exclusion de Celui qui lui a soumis toutes choses. 28 Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même se soumettra à Celui qui lui a tout soumis, afin que Dieu soit tout en tous ». 

1 Co 15,51-56 :

« 51 Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, 52 en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. 53 Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité. 54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire. 55 O morts, où est ta victoire ? O mort, où est ton aiguillon ? 56 L'aiguillon de la mort, c'est le péché ; et la puissance du péché, c'est la loi. 57 Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ ».

Ap 7,13-17 :

« 13 L'un des Vieillards prit alors la parole et me dit : "Ces gens vêtus de robes blanches, qui sont-ils et d'où viennent-ils ?" 14 Et moi de répondre : "Monseigneur, c'est toi qui le sais". Il reprit : "Ce sont ceux qui viennent de la grande épreuve : ils ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l'Agneau.15 C'est pourquoi ils sont devant le trône de Dieu, le servant jour et nuit dans son temple ; et Celui qui siège sur le trône étendra sur eux sa tente. 16 Jamais plus ils ne souffriront de la faim ni de la soif; jamais plus ils ne seront accablés ni par le soleil, ni par aucun vent brûlant. 17 Car l'Agneau qui se tient au milieu du trône sera leur pasteur et les conduira aux sources des eaux de la vie. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux ».

Ap 21,1-7 :

« 3 J'entendis alors une voix clamer, du trône : "Voici la demeure de Dieu avec les hommes. Il aura sa demeure avec eux ; ils seront son peuple, et lui, Dieu-avec-eux, sera leur Dieu. Il essuiera toute larme de leurs yeux : de mort, il n'y en aura plus; de pleur, de cri et de peine, il n'y en aura plus, car l'ancien monde s'en est allé. 5 Alors, Celui qui siège sur le trône déclara : "Voici, je fais l'univers nouveau." Puis il ajouta : "Ecris : Ces paroles sont certaines et vraies."  6 "C'en est fait, me dit-il encore, je suis l'Alpha et l'Oméga, le Principe et la Fin ; celui qui a soif, moi, je lui donnerai de la source de vie, gratuitement.  Telle sera la part du vainqueur ; et je serai son Dieu, et lui sera mon fils ».

4.9.2 Catéchisme de l’Eglise Catholique

§ 549 : « En libérant certains hommes des maux terrestres de la faim (Cf. Jn 6,5-15), de l'injustice (Cf. Lc 19,8), de la maladie et de la mort (Cf. Mt 11,5), Jésus a posé des signes messianiques; il n'est cependant pas venu pour abolir tous les maux ici-bas (Cf. Lc 12,13; Lc 12,14; Jn 18,36), mais pour libérer les hommes de l'esclavage le plus grave, celui du péché (Cf. Jn 8,34-36), qui les entrave dans leur vocation de fils de Dieu et cause tous leurs asservissements humains ».

4.9.3 Jean-Paul II

Du livret intitulé « La mort et l’au-delà » (Collection « Ce que dit le Pape ») :

- extrait de l’homélie prononcée à Rome, le 2 novembre 1986, à la paroisse de l’Immaculée Conception de Grotta Rossa, pages 120 à 123 :

« […] Jérusalem, l’Eglise des Saints qui descend du ciel, de chez Dieu, parée comme une jeune mariée qui s’est fait belle pour son époux (Ap 21,2) est l’image de tout ce que l’initiative divine veut accomplir pour couronner de gloire le destin ultime de l’histoire humaine. Dieu résoudra dans la plus grande joie et dans la plus haute glorification le laborieux effort, les souffrances, les peines, le martyre, le travail et les aspirations de l’humanité marquée par la mort, mais rachetée de la mort. Jérusalem, la Cité qui symbolise le monde présent, ne sera ni détruite ni repoussée par le Dieu éternel ; elle sera entièrement rénovée par lui « comme une épouse » afin d’accomplir définitivement l’Alliance avec lui. Jérusalem, l’épouse, est le signe du renouvellement indéfectible de la charité parfaite portée à sa plénitude, "demeure de Dieu avec les hommes. Il aura sa demeure avec eux ; ils seront son peuple, et lui, Dieu - avec - eux, sera leur Dieu" (Ap 21,3). Par ceci, et de cette manière, toutes les larmes versées au cours  de notre longue et douloureuse histoire humaine, Dieu les essuiera, parce que l’humanité ne sera plus frappée par la mort ou la douleur, mais elle aura une vie et une joie sans fin. Lui, le Seigneur, il essuiera toute larme de leurs yeux : "De mort il n’y en aura plus, ni de pleur, ni de cri, ni de peine (Ap 21,4) ". Aussi, nous invoquerons, nous aussi avec le psaume, la lumière de la vérité qui soutient l’espérance : "Mande-moi ta vérité et ta lumière ; que ce soient elles qui me guident et me conduisent à ton mont sacré, à ta demeure" (Ps 41,15) ».

4.9.4 La Très Sainte Vierge Marie à Don Stefano Gobbi

Du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge » :

- extrait du message n° 413 « La nouvelle Jérusalem » donné le 1 er novembre 1989, pages 595 et 596 :

« […] g) Je vous contemple avec joie aujourd’hui, réunis ensemble dans le céleste jardin de mon Cœur Immaculé, pour vivre cette réalité étonnante de la Communion des Saints, qui vous unit, vous aide, vous engage tous à combattre pour le triomphe plénier du Christ, dans l’avènement en ce monde de son règne glorieux d’amour, de sainteté, de justice et de paix.

h) Ainsi vous contribuez déjà à construire la nouvelle Jérusalem, la cité sainte, qui doit descendre du Ciel, comme une épouse parée pour son époux, et vous formez la demeure de Dieu parmi les hommes, pour qu’ils deviennent tous son peuple, où toute larme sera essuyé par leurs yeux, où il n’y a plus de mort, de deuil, de lamentations, d’affliction, parce que les choses anciennes seront passées ». 

- extrait du message n° 431 « La tâche que Je t’ai confiée » donné le 8 septembre 1990 (nativité de la Bienheureuse Vierge Marie), pages 625 et 626 :

« j) […] Votre souffrance est comme celle d’une maman qui donne le jour à son enfantEn effet, l’immense douleur de ces derniers temps prépare la naissance d’une ère nouvelle, de temps nouveaux, où Jésus viendra dans la splendeur de sa Gloire et instaurera son Règne dans le monde. Alors toute la création libérée de l’esclavage du péché et de la mort, connaîtra la splendeur d’un second Paradis terrestre, où Dieu demeurera avec vous, essuiera toute larme ; il n’y aura plus ni de jour ni de nuit, parce que les choses d’avant sont passées et que votre lumière sera celle de l’Agneau et de la nouvelle Jérusalem descendue du Ciel sur la terre, parée comme une épouse pour son époux ».

- extrait du message n° 478 « L’Annonce des trois Anges » donné le 2 octobre 1992, page 707 :

« […] e) Votre libération coïncidera avec la fin de l’iniquité, avec la complète libération de la création toute entière de l’esclavage du péché et du mal ». 

4.9.5 Notre Seigneur Jésus à Vassula Ryden

En construction

4.9.6 Notre Seigneur Jésus à Françoise

Du tome 1 de l’œuvre « Messages de conversions des cœurs » :

- extrait du message donné le 29 août 1995, pages 85 et 86 :

« Dans peu de temps, Je ferai justice dans cette terre si dépravée par le mal qu’elle accepte, enfant…Dans peu de temps sonnera le glas de Ma Venue sur la terrePourquoi le glas ? Et bien parce que Ma Venue annoncera la mort du péché et de l’esclavage des âmes dans la débauche et la perversion volontairesLe glas car, pour tuer le péché et rendre à la terre la lumière de l’Amour, il faudra que Je permette la souffrance de l’âme et du corps de ceux qui Me haïssent tant…Seulement ainsi Je pourrai faire venir à Moi des âmes qui ont atteint un tel degré de cruauté que rien ne pourrait les faire ouvrir les yeux…Souffrance terrible de voir en soi comment l’âme a accepté tout ce mal…Souffrance qui fera périr les corps tant la douleur sera forte…Et pourtant souffrance salutaire car elle rendra la vie à ceux qui mourront de voir leur misère et se repentiront. Les temps qui s’en viennent seront terribles, car Je veux sauver cette terre pour laquelle J’ai donné Ma Vie […]. Quand Ma justice sera là, et cette heure sera terrible, vous verrez Ma gloire et choisirez alors définitivement le bien ou le mal ». 

4.9.7 Notre Seigneur Jésus à Jnsr

De l’ouvrage « Messages de Vie » :

- extrait du message « Vous êtes les seuls Juges » donné le 5 novembre 1992, page 224 :

« Venez vers Moi. Je vous conduirai dans Ma Prairie de Lumière et vous demanderez à pénétrer plus profondément dans Ma Lumière qui ne finit pas. Alors, l'Homme deviendra ce qu'il n'aurait jamais dû cesser d'être : une Lumière de Dieu, un Enfant de Lumière rempli de Dieu.

Et le Monde, alors, se couvrira du Manteau de Lumière du Christ en Gloire. Alors, plus rien de mauvais ne pourra subsister car les Ténèbres, et les Esprits des Ténèbres, seront aveuglés à jamais. Les enfants spirituels régneront avec Dieu, Vainqueurs de la Chair, Vainqueurs de la Mort, car le dernier ennemi, la mort, Dieu l'aura détruite à jamais ».

De l’ouvrage « Hymne à Mon Eglise » :

- extrait du message « Voici l'Amour Vainqueur » donné le 25 octobre 1993, page 34 :

« La Nouvelle Terre va naître, plus belle que jamais, des Mains du Créateur lui donnant la Perfection de son Rédempteur; enveloppée de l'Esprit Purificateur elle deviendra par Son Souffle Vivifiant la Terre des Vivants, elle portera la Vie : Dieu aura banni la mort à jamais. Jointe au Ciel, la Terre de Dieu deviendra Paradis ».

De l’ouvrage « Vivez, avec Moi, les Merveilles de la Nouvelle Création du Père » :

- extrait du message « Votre Rédempteur vous parle » donné le 2 août 1997, page 353 :

« L’Esprit de Vérité vous ouvre la Cité Sainte, la Jérusalem Nouvelle avec de Nouveaux Cieux. Les menaces qui s’appelaient maladies, épidémies, famines, auront fui pour toujours. La Mort sera le dernier ennemi que J’écraser sous Mon pied. Je reviens nettoyer l’aire à battre le grain ; Mes greniers se rempliront et l’ivraie sera brûlée. Les Tentes sont prêtes pour accueillir tous ceux qui viennent écouter la Parole Vivante ; Je suis le Temple-Saint qui la renferme ; qui vient à Moi se reconnaîtra comme le Nouvel Adam qui ne pourra plus pécher [...]. Je suis l'Esprit d'Amour qui maintient l'harmonie en toutes choses afin que l'homme vive heureux dans ce merveilleux Paradis que Dieu lui a préparé de tous Temps; le Ciel et la Terre sont remplis de la Gloire du Très-Haut. Le Règne de Dieu appelera l'homme à vivre comme Son Fils Bien-Aimé, Jésus-Christ, dans la Gloire du Père de toute Bonté. La Rédemption Finale sera alors accomplie. Votre sommeil ne sera plus la mort, car vous êtes des fils de Lumière. L'Arbre de la Vie sera planté au centre de la Cité de Dieu-parmi-vous, et de Mort il n'y en aura plus ! Amen ».

De l’ouvrage « Et voici que Je viens Amen » :

- extrait du message « Poursuis ! » donné le 24 octobre 1998, page 8 :

« Oui, le loup vivra avec l'agneau, parce qu'il n'y aura plus de vrais loups, mais des êtres (et aussi des animaux) capables de comprendre qu'on a pas besoin de tuer pour vivre mieux. Le sang ne coulera plus, la vie ne sera plus retranchée, car de Mort il n'y en aura plus.

[...] la Vie que Je vous promets ressemble à une douceur qui ne prend pas fin; elle sera éternelle ».

De l’ouvrage « Humanité déchirée, la Vierge Immaculée vient t’enfanter dans Sa Parfaite Pureté et l’homme sera glorifié » :

- extrait du message « Je suis l’Immaculée Conception » donné le 8 décembre 2001, page 229 :

« Ma Très Sainte Mère, dans Son Immaculée Conception, vient délivrer tous les enfants atteints de cette lèpre que vous appelez le Sida, ce mal qui est venu détruire le corps, et souvent l’âme aussi. Cette lèpre, qui cherche à détruire la Pureté des enfants de Dieu, ne peut se guérir que par la Main Sainte et Pure de la Mère pleine de Grâce qui enfanta la Pureté sur votre Terre.

O Marie, conçue sans péché, Priez pour nous qui avons recours à Vous !

Les enfants guéris grimperont en Ses bras et viendront se blottir sur Son Cœur Douloureux et Immaculé. La Mère de Dieu les aura purifiées à tout jamais.

Tu Me demandes pour les adultes. Laisse-Moi te parler d’abord de Ma Venue sur votre Terre, après la Purification de toute l’Humanité.

Je viens vous instruire, vous entendre, vous guérir à jamais du péché, car le Mal, la maladie, les douleurs, sont venus sur votre Terre à cause du péché. Je Me montrerai à vous en Vérité, avec Mon Corps Glorieux ; le Fils de l’Homme se montrera dans tout Son éclat, gardant Sa Sainte Humanité ».

Du sixième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie » :

- extraits du message « Les Dons de Dieu » donné le 8 août 2006, pages 75 à 77 :

Notre Seigneur Jésus : « Je viendrai comme Je vous l’ai promis. J’établirai Mon Trône. Je règnerai comme Je règne au Ciel. Je vous donnerai Mes ordres de Justice et de Paix. Ici-bas, J’établirai Ma Sainte Justice, elle sera équitable pour chacun. L’obéissance sera (arrêt, un moment)

Jnsr : « Seigneur, continue à me parler, je T’en supplie ! Je viens avec Mon Saint Cœur ouvert pour le Pardon de chacun ».

Notre Seigneur Jésus : « Premier Don : obéissez à votre cœur que J’occuperai dès Mon Retour sur votre Terre. Ce sera Ma première conquête.
Mes armes, vous les connaissez pour avoir entendu Ma Parole dans vos églises. Mais vous les goûterez ici-bas, armes de Bonté, d’Amour et d’appel à la Douceur : Ma Parole qui console, Mes mains qui donnent, Mon Cœur qui vous apprend comment vous aime Dieu et comment Lui ressembler.

Deuxième Don : Je viens abolir la Mort qui fait frémir tout être humain accompagnant un être cher à la tombe […].

A partir de maintenant Je te guiderai en tout ce que Je demande aux enfants appelés à Me suivre pour commencer à établir les bases de ce Monde Nouveau qui va naître de vos mains avec l’Esprit de Dieu qui ne va pas cesser de vous diriger, de vous accompagner en tout ce que Dieu vous demande de faire pour le bien de toute la communauté humaine de la Terre. Quel beau chantier ! Accompagné du chant de Gloire des Anges et des hommes qui servent Dieu, l’Éternel et tous leurs frères en Dieu. Amen.

Mon enfant, ma Sainte Promesse sera tenue. Dieu n’emploie pas parole d’homme. Ma Promesse est Éternelle. Elle s’accomplira et subsistera de siècle en siècle […].

Dans le Temps de Dieu qui arrive, tout sera nouveau et plein d’Amour. Vous ne vous souviendrez plus de ce qui fut un temps de disgrâce à cause du péché.

Et de mort il n’y en aura plus. Amen. La Très Sainte Trinité d’Amour vous parle. Amen ».

Du neuvième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie » :

- extrait du message « Jésus-Christ nous conduit » donné le 18 janvier 2008, page 41 :

« Toutes le personnes doivent savoir que, pour être engendrées de l’Esprit de Dieu, tous les enfants de Dieu doivent être alimentés au moyen d’une Nourriture spirituelle des Paroles de l’Écriture et vivre de tout Parole de Dieu. C’est ainsi qu’ils peuvent croître spirituellement.

Si, au Retour de Jésus-Christ, nous avons grandi spirituellement et si notre caractère spirituel est mûr, nous naîtrons de l’Esprit et deviendrons enfants de Dieu, étant des fils de la Résurrection (Luc 20,35-36) (1), comme le Christ est établi Fils de Dieu avec puissance selon l’Esprit par Sa Sainte Résurrection (Rm 1,4) (2).

Dieu étant Esprit, quiconque naîtra du Père Céleste, naîtra en tant qu’Esprit. Il se composera de la même Substance que Dieu. Il aura un Corps spirituel, tout comme le Christ. Il sera glorifié et recevra une puissance spirituelle extraordinaire.

Comme le montre Jean (1 Jn 3,9) (3), une fois que nous serons nés de Dieu à la Résurrection, nous ne pourrons plus pécher parce que nous possèderons entièrement le caractère divin parfait ».

Notes :

(1) : Lc 20,35-36 : « Mais ceux qui auront été jugés dignes d’avoir part à ce monde-là et à la Résurrection d’entre les morts ne prennent ni femme ni mari ; aussi bien ne peuvent-ils plus mourir, car ils sont pareils aux Anges, et ils sont fils de Dieu étant fils de la Résurrection ».
(2) : Rm 1,4 : « Etabli Fils de Dieu avec Puissance selon l’Esprit de Sainteté, par Sa Résurrection des morts, Jésus Christ notre Seigneur ».
(3) : 1 Jn 3,9 : « Quiconque est né de Dieu ne commet pas le péché parce que sa semence demeure en lui ; il ne peut plus pécher, étant né de Dieu ».

Du dixième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie » :

- extrait du message « La Croix Glorieuse - La Souffrance d’Amour » donné le 6 avril 2008, pages 18 et 19 :

« "Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font", c’est qu’ils n’ont pas encore reçu, comme toi, ma Couronne d’Épines et Ma Croix. Et alors, ils ne savent pas accueillir la Douleur, celle qui sauve, la Souffrance d’Amour.

Le plus douloureux pour vous, âmes-Hosties, c’est que l’on ne peut vous comprendre et vous serez haïes à cause de Moi, à cause de Mon Nom, comme Moi-même, par tous ceux qui se trouvent hors de Mon Chemin, et n’ont pas entendu, parce qu’ils ne veulent pas M’entendre, Mon Viens et suis-Moi.

Lorsque Je t’appelle : "Viens vite écrire", c’est que si Je te parle, l’esprit mauvais ne peut pas brouiller Ma Voix en toi. Je répare en premier vos fautes passées et celles qui peuvent encore venir à vous. Car votre Croix doit être exempte de vos propres péchés pour aider les autres, comme fut la Mienne.

A la fin du chemin de ce parcours de douleur, toutes vos Croix seront dans la Mienne pour donner à Ma Croix le nom de la Sainte Croix Glorieuse dans la Sainte Gloire du Père qui réunit tous Ses enfants.

La Souffrance de Mes âmes-Hosties n’aura pas été vaine car toute souffrance humaine sera bannie à jamais. Votre Dieu Vainqueur aura là, au bout de Son Chemin de Croix avec Ses petites âmes, vaincu la mort et de mort il n’y en aura plus. Et voici qu’apparaîtra devant vous cette Terre Nouvelle et ces Cieux Nouveaux qui sont le Royaume de Dieu dans toute Sa Gloire ».

De l'ouvrage « Témoignage de Dieu à Se petites âmes - 2° partie »

- extrait du message « Que la Paix du Seigneur soit sur chacun de vous » donné le 24 mai 2008, page 118 :

« N’abandonne pas, Seigneur Dieu, ceux qui sont restés encore derrière nous, ils ne savent pas ce qu’ils font ! » Cette même Parole de JÉSUS à Son Père toucha le Cœur plein d’Amour de Notre Christ Jésus Béni entre tous les Anges et les Saints du Paradis et là, se fit pour tous les hommes de la Terre un éveil, un réveil, une métamorphose digne de la Grandeur de Dieu, l’Éternel et Unique Dieu du Ciel et de la Terre : tous les hommes, de toutes les races, s’unirent entre eux et à Dieu pour vivre la seconde expérience que la Terre attend. Tous devinrent Un, comme le Père et le Fils sont Un, unis à l’Esprit Saint qui en témoigne de toute Éternité.

La Terre s’unit au Ciel et il y eut alors le Royaume de Dieu sur la Terre, car la Nouvelle Jérusalem descendit du Ciel et tous allèrent à la Rencontre du Dieu trois fois Saint qui vint habiter avec tous Ses enfants du Ciel et de la Terre, les Vivants du Ciel et de la Terre.

La Famille de Dieu fut à ce moment-là éternelle avec Son Diu Unique et Vrai. Il n’y eut plus de luttes, plus de mort, car Dieu était Un en tous. Parole du Seigneur pour bientôt ».

De l’ouvrage « Mon dernier pas avec Dieu avant une terre nouvelle - Evangile du Saint-Esprit » :

- extrait du message « Ecoutez notre Père - Ce monde change » donné le 6 octobre 2009, page 219 :

« Malgré ce que vous appelez la couleur de la peau, les habitudes de vie et tout ce qui fait la différence d’un peuple à l’autre, plus personne, dans ce mélange de populations, venues des quatre coins du monde, ne fera de distinction entre les couleurs, les coutumes et les différences de vie.

Les enfants, d’en Haut et de la Terre, seront tous à l’image de leur Père et Roi, semblables en tout, pareils à leur Père Créateur et plus rien n’aura une différence quelconque. Je vous rappelle que tout cela a été écrit dans le Livre Saint de Dieu. Je vous affirme que même Mon Autorité ne sera que pour améliorer la vie future.

Quel espoir qui ne se voit que dans les cœurs qui M’attendent, en vérité. C’est cette Vie qui devait être avant la faute, avant vos péchés regroupés depuis des millénaires.

Personne ne pourra plus pécher, car Celui qui vient compléter ce bouleversement d’amour, vient parce qu’il est arrivé le temps où Dieu seul sera Celui qui Est ».

4.9.8 Notre Seigneur Jésus à Lucie

Du livret « L’œuvre accomplie de Dieu » :

- extrait du message page 45 :

« […] Oui, je prépare ce monde à recevoir la Gloire de Dieu…Alors, il se fera silence et Dieu passera …Il passera sur son monde, sur sa nouvelle création, il passera dans ce vent de l’Espérance, et n’y aura plus de désespérance, mais un monde assoiffé de son Dieu ».

- extrait du message page 54 :

« Mon Cœur embrasé est la demeure de l’Esprit Saint. Ma gloire descendue du ciel embrasera les cœurs et alors se réalisera mon désir, car je verrai brûler ce Feu que j’ai allumé sur la terre. Ce sera le Règne de l’Esprit Saint : Amour et Lumière car haine et ténèbres auront disparu, ma fille bien-aimée, vous n’aurez plus qu’a récolter les fruits. Je nourrirai les âmes avec les fruits sanctifiants de mon Esprit Saint. Leur nourriture sera douce et pure. Là aussi l’amertume et l’impureté auront disparu. Votre cœur embrasé sera la demeure de l’Esprit Saint. Mon cœur embrasé consume toutes les impuretés, purifie ce qui est souillé et embrase ce qui s’éteint ».

- extrait du message page 61 :

« […] L’homme blessé par le péché sera un homme transfiguré car il aura reçu en lui, la Gloire de Dieu, et la création toute entière, abîmée, détériorée, non par son péché, mais par le péché de l’homme, sera également transfigurée, ainsi qu’il est écrit : je ferai des cieux nouveaux, une terre nouvelle… ».

4.9.9 Notre Seigneur Jésus à la Fille du Oui

Du volume 2 de l'oeuvre « Amour pour tous les miens, Jésus » :

- extrait du message n° 176 « L’immortalité vous est offerte » donné le 11 juillet 2001, page 175 :

« Mes enfants, je vous aime. Comprenez bien que ce temps qui est et qui vient est pour vous. Il est celui que j’ai annoncé à mes apôtres.
Le règne de mon Père est pour vous. Il a été dit que le Bonheur viendra à vous et régnera. Qui croit en moi a la vie éternelle. Je suis la Manne qui vient vous nourrir afin que quiconque croit en moi ait la vie éternelle. Je viens vous montrer en vous que je suis le Fils de l’homme qui vous a donné son Corps pour vous nourrir afin que vous n’ayez plus jamais faim, et son Sang pour vous rassasier afin que vous n’ayez plus jamais soif. Qui croit est en moi pour la vie éternelle (Cf. Jn 6).

Il n’y aura plus de pleurs, que des rires. Des maladies, il n’y en aura plus, car vos corps seront sains. J’éliminerai tout ce qui a pu détruire l’œuvre de mon Père, l’œuvre en toute sa beauté : la création d’Adam et Ève. Vous retrouverez la santé de l’âme, du cœur et du corps. La joie sera partout. Plus personne ne souffrira à cause d’enfants qui ne sont pas amour. Tout enfant qui ne prononcera pas son oui sera éloigné à tout jamais de mes enfants d’amour. Vous serez dans un bonheur sans égal parce que la haine aura disparu des cœurs de ceux qui auront dit oui à l’Amour. Tous, vous connaîtrez des moments de plaisir sans fin qui réchaufferont vos cœurs d’enfants de Dieu.
Mes enfants, je ne vous prédis pas la fin du monde. C’est faux ! Ce sera le temps de l’amour, le temps de ma sainte gloire où moi, le Ressuscité, je serai parmi vous.
Tous mes enfants qui diront oui à l’Amour reconnaîtront leur Jésus Sauveur.
L’Amour régnera en vous pour un temps déterminé par le Père. Tous vivront dans la joie pour remettre au Père l’amour qui lui est dû
»
.

Du volume 4 de l'oeuvre « Amour pour tous les miens, Jésus » :

- intégralité du message n° 313 « L’immortalité vous est offerte », pages 190 à 192 :

« La vie commence lorsque Dieu dépose sa Vie en l’être qui se forme dans le sein de la mère. Ma Vie d’homme s’est formée dans le sein de Marie pour ouvrir la route à tous ceux qui devaient venir en mon Être glorieux. Aucun enfant impur après la Grande Purification ne sera en mon Être glorieux, il n’y aura que les élus de Dieu le Père, car mon Père a tout préparé pour que son Fils soit glorifié en tout.
Je suis le Corps Mystique de l’Église, vous faites partie de mon Corps. En ce moment, je porte en moi tous les enfants du monde, pas un seul n’est en dehors de moi puisque je me suis fait crucifier par amour pour tous les enfants du monde.
Mon amour est si infini! Je savais qu’il y aurait des enfants qui ne regretteraient pas leurs péchés, j’ai quand même fait mon offrande au Père et mon Père a agréé mon offrande; il a rendu glorieuse mon offrande parce que le Fils est Dieu. Mon Corps d’homme fut glorifié par mon Père au moment de la résurrection.

Aujourd’hui, je vous dis que vous serez glorifiés par le Fils. Ma résurrection fut un moment glorieux qui ne s’arrêtera jamais, il démontre l’amour du Père pour le Fils. Et vous qui ne vous arrêtez pas ou si peu pour penser que je vous portais, vous ne saisissez pas la grandeur de la résurrection. Arrêtez-vous et essayez de comprendre ce que Dieu veut vous faire savoir: «Vous qui prononcerez votre oui, votre vie humaine va être glorifiée par Dieu. Cela aura un impact incroyable pour les humains : vous êtes mortels, vous serez immortels. Votre corps et votre âme seront unis pour être immortels ».

Mes enfants, réveillez-vous de votre torpeur, il est grand temps que vous réalisiez mon geste d’amour. Ma résurrection est le geste par lequel vous serez immortels. Qui veut vivre dans un corps immortel doit vivre ma résurrection. Pour vivre ma résurrection, il faut que vous le vouliez. Il n’y a rien que, moi, le Fils de Dieu, je ne puisse accomplir, tout m’a été donné par mon Père. Dans un mouvement d’amour, je vais tous vous prendre en moi et rien de ce qui est de vous-mêmes ne sera en action, seulement moi, je ferai tout. Tout de vous devra franchir ce cap qu’est la présence de ma Divinité, cela se fera par la puissance de mon Être; vous allez être transpercés par une lumière et votre être sera dans ma puissance, votre âme et votre corps se réuniront par ma Divinité. Mes enfants, aucun de vous ne peut saisir ce qui va se passer. Seul Dieu Trinitaire va agir, vous n’aurez rien à faire qu’à donner votre oui à l’Amour; moi, le Fils de Dieu, je ferai de vous des êtres parfaits comme, moi, je suis parfait. Tout être qui est pur ne peut mourir; puisqu’il n’y aura plus de mal en vous, vous serez purs, comme mon Père a toujours voulu que vous soyez. N’a-t-il pas créé Adam, le premier être humain, pur?

Qui d’entre vous ne serait pas heureux d’apprendre qu’il vivra éternellement sans connaître la mort du corps ? Moi, l’Amour, le Fils de Dieu, je vous dis que vous êtes les choisis pour vivre sur la terre en être immortels. Et vous, comment réagissez-vous? La première réaction est: «Ah oui!» Puis, vous pensez: «Que va-t-il nous arriver? Comment cela se fera-t-il?» Savez-vous pourquoi vous réagissez si peu à ce que je viens de vous apprendre? C’est à cause de vos péchés, ils vous ont enlevé la beauté de votre intérieur et vous n’êtes plus capables de voir votre vraie valeur.

C’est que vous vivez en état de péché véniel, et comme vous ne fréquentez pas régulièrement le sacrement de la pénitence, vous êtes ensevelis sous vos petits péchés, ou c’est que vous vivez en ayant des péchés mortels qui vous ont enterrés.
Il n’est pas étonnant que vous ayez perdu de l’intérêt pour votre vie spirituelle. Chaque fois que vous péchez, en vous le mal vous démontre que vous êtes laids; il aime vous asticoter pour vous faire du mal, car il sait que vous n’aimez pas vous sentir laids. Si vous avez des péchés véniels, allez vers le sacrement de la pénitence et, après avoir été à la confession, si votre volonté, qui est si faible, écoute le mal qui vous dit que vous êtes laids, ne demeurez pas dans cet état de souffrance, remettez-moi tout.

N’avez-vous donc pas appris que Dieu sait tout? Il connaît les efforts que vous faites pour demeurer purs en vous. Ils sont si nombreux ceux qui viennent communier en ayant des péchés véniels sans penser à la confession! Et ceux qui vivent en état de péché mortel vivent dans la laideur; à cause de leurs péchés, ils ne se voient plus comme ils sont. Ces enfants impurs commettent l’erreur de ne pas avoir confiance à ma miséricorde.

Mes enfants, c’est important ce que j’essaie de vous dire. Si vous ne réagissez pas à cette nouvelle, comment allez-vous réagir lorsque vous serez devant moi?
Vous devez vous tenir beaux en votre intérieur pour resplendir de joie devant votre récompense. Ne soyez pas inertes devant ce qui vient, c’est très important pour vous, l’immortalité ne vous sera accordée que si vous êtes purs ; voilà pourquoi vous serez purifiés en votre chair. Combien entendront parler de ces écrits et les prendront à la légère alors que d’autres n’y croiront tout simplement pas! Ce n’est pas une révélation humaine, elle vient de Dieu qui EST. Vous ne devez pas ignorer la profondeur de l’amour de Dieu pour vous. Il est de toute éternité que seul Dieu peut tout, mais vous devez y croire.
Vous, les enfants de peu de foi, saisissez la profondeur de l’impact de votre réaction face à cette révélation et demandez-vous si vous en êtes dignes, votre réponse sera pour vous une vérité. Croyez-vous que vous avez assez de valeur à vos yeux pour prendre cela au sérieux? N’oubliez pas que votre vie immortelle est en cause. Oui, cela peut être pour vous merveilleux si, vous, vous voulez croire que Dieu peut tout pour vous, les humains. Moi, je sais ce qui est bon pour vous : vous avoir avec moi dans ma gloire pour l’éternité. Amen
».

4.9.9 Notre Seigneur Jésus à la Fille du Soleil

Du tome 2 « Mon cri d'Amour » de l'oeuvre « Chemin de Vie » :

- intégralité du message « Gloire à toi, Seigneur » donné le 18 mars 2005, page 95 :

« Humilie-toi devant le Très Haut, Jérusalem, mets ta foi en Christ et ton espérance dans mon Evangile. Tourne les yeux vers ce qui est beau, entretiens des pensées nobles, accepte joyeusement ce que je te donne et le bonheur fleurira en toi.

Au matin de Pâques, tu resplendiras, Jérusalem, les morts n'auront plus besoin d'enterrer les morts parce que tous ressusciteront et la gloire de mon Père leur sera révélée. Ils connaîtront ce qu'est la liberté. Le Ciel et la terre ne passeront pas jusqu'à ce que tout soit accompli. Le Seigneur leur Dieu sera alors glorifié par ses enfants, ils ne me mettront plus à l'épreuve, ils reconnaîtront ma Miséricorde et ma Tendresse et tous me seront soumis.

La paix s'installera sur la terre, la souffrance et la peur n'existeront plus. Ce sera le règne de l'amour, le ciel et la terre ne feront plus qu'un, tous béniront le Seigneur d'un même coeur, la mort sera vaincue, la terre ne sera plus un lieu de perdition parce que les hommes ne seront plus esclaves du péché.

Quand le Fils de l'homme viendra, il rétablira toute chose, les premiers ne seront plus les derniers et les derniers ne seront plus les premiers, ils seront chacun à leur rang et le resteront. Mon peuple ne manquera de rien, il sera glorifié à travers son Dieu. Tous mes enfants seront des êtres de lumière parce que ma Lumière resplendira en chacun. Ils reflèteront l'amour du Dieu invincible et incorruptible et ce règne d'amour n'aura pas de fin. Cela arrivera ».