L'enlèvement des élus d'après la Sainte Ecriture, les Pères de l'Eglise et les révélations privées

 

 

 

 

 

 

 

 

Fondement biblique

Mt 24,40-42 : « […] Deux hommes seront aux champs: l'un est pris, l'autre laissé ; deux femmes en train de moudre : l'une est prise, l'autre laissée. "Veillez donc, parce que vous ne savez pas quel jour va venir votre Maître" ».

1 Th 4,13-17 : « Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez ignorants au sujet des morts ; il ne faut pas que vous vous désoliez comme les autres, qui n'ont pas d'espérance. Puisque nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, de même, ceux qui se sont endormis en Jésus, Dieu les emmènera avec lui. Voici en effet ce que nous avons à vous dire, sur la parole du Seigneur. Nous, les vivants, nous qui serons encore là pour l'Avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui seront endormis. Car lui-même, le Seigneur, au signal donné par la voix de l'archange et la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts qui sont dans le Christ ressusciteront en premier lieu;  après quoi nous, les vivants, nous qui serons encore là, nous serons réunis à eux et emportés sur des nuées pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Ainsi nous serons avec le Seigneur toujours ». 

 Ap 18,4 : « Sortez, ô mon peuple, quittez-la, de peur que, solidaires de ses fautes, vous n'ayez à pâtir de ses plaies ! ».

 

Saint Ambroise de Milan (339-397), Docteur et Père de l'Eglise

L'Eglise Eve mystique

« Voici la femme mère de tous, voici la maison paternelle, voici la cité qui vivra pour l'éternité, car elle ne connaît pas la mort. Elle-même elle est à Jérusalem, qu'on voit maintenant sur terre, mais qui sera ravie au-dessus d'Elie, transportée au-dessus d'Hénoch. Celui-ci fut enlevé, de peur que son coeur ne fut changé par la malice, mais celle-là est aimée par le Christ comme son épouse glorieuse, sainte, immaculée, sans ride. Et combien mieux que ne le fut un seul homme, le Corps entier ne sera-t-il pas ravi ? Tel est l'espoir de l'Eglise. Oui Elle sera ravie, elle sera prise, transportée dans le ciel. Elie fut emportée sur un char de feu : l'Eglise aussi sera emportée. Tu ne m'en crois pas ? Crois-en du moins Paul, en qui le Christ a dit : "Nous serons emportés sur les nuées à la rencontre du Christ..." » (extrait de la page 865 du livre « Prière du croyant selon l'année liturgique maronite »).

 

La Vierge des Douleurs à l'Escorial

« […] Les chars de feu de Dieu le Père sont préparés, Mes enfants, pour vous transporter à la Terre Promise. Mais soyez attentifs, Mes enfants, car vous êtes beaucoup à être appelés fils de Dieu, mais il y aura peu d’élus » (extrait du message donné le 3 septembre 1983 par la Vierge des Douleurs, page 201 de l'ouvrage « Escorial - Messages 1980 - 1984 »).

« […] Je t'ai dit que si vous M'aidez, le monde serait sauvé, Mes enfants. Mais Je veux sauver au moins le tiers de l'Humanité. Lorsque ce moment arrivera, Mes Enfants, parmi tous ceux qui seront dans leurs maisons, dans leurs champs, un sur trois sera choisi ; mais si sur ces trois, tous sont prêts, et mettent en pratique les commandements de la Loi de Dieu, alors ces trois-là seront sauvés, Mes enfants. L'un sera pris et l'autre laissé parce que vous observez très peu les commandements de la Loi de Dieu.

Vois, Ma fille, il y aura des morts partout et l'air pestilentiel des cadavres se fixera partout sur la Terre. Et tenez-vous en éveil, Me enfants, car il veut s'emparer de vos âmes. Il voudra les marquer du numéro 666. Ne vous laissez pas marquer par l'ennemi, Mes enfants » (extrait du message donné le 31 mai 1984 par la Vierge des Douleurs, page 333 de l'ouvrage « Escorial - Messages 1980 - 1984 »).

 

Notre-Seigneur Jésus à Jnsr

« […] Tout va commencer à se réaliser à compter du dernier mois de cette année bénie par Dieu [2009]. Il faudra compter ce début comme le premier paragraphe de ce dernier évangile avant l'enlèvement des élus. A vous de devenir des élus et de le mériter, vous Mes enfants chéris du Père de Toute Bonté. N'ayez pas peur, ne pleurez pas. Bénissez Dieu qui vient vous retirer de l'horreur. Non, plus personne n'inventera des abris, sur ou sous la Terre. Tout sera labouré par le Mal » (extrait du message donné le 12 novembre 2009 à Jnsr, page 237 de l'ouvrage « Mon dernier pas avec Dieu - Evangile du Saint-Esprit »).

« […] Lorsque vous croirez que la paix est là, ce sera le début de l’engagement du Maudit avec ceux qui vont lui obéir pour détruire toute la Terre. Cela doit se faire, mais Je viendrai vous prendre avec Moi. Je vous avertirai, tenez-vous prêts et relevez la tête, Dieu vient vous sauver.

Soyez vigilants, confiants, respectueux à Mon Plan que Je déroulerai bientôt devant vos yeux. Amen » (extrait du message donné le 21 août 2008 à Jnsr, page 168 de l'ouvrage « Témoignage de Dieu à Ses petites âmes - 2° partie »).

« […] Le Seigneur a parlé. Écris. Je détruirai toutes les œuvres de Mes ennemis et Je dresserai Ma Tente parmi vous. Je bâtirai ce Monde où la jeune pousse grandit librement, où l’animal ne succombe pas à la main criminelle et où l’enfant, de tout jeune Me suivra. Je ne veux plus que personne succombe au Mal.

Après ce Temps, la Paix reviendra. Vous ne connaîtrez plus le malheur. Mais avant, Dieu ne veut pas que l’homme voie ce que l’Éternel fera de Sa Terre.

Comme à Lazare, Je lui redonnerai Vie : "Terre ! Sors de ton tombeau où t’ont jetée les hommes ; toi la Mère qui les as nourris"

Alors Mon Cœur Sacré et Saint ne regardera plus en arrière mais Se penchera sur ce présent qui renaît de ses cendres : le Feu a purifié toute la Terre. Heureux ceux qui viendront l’habiter. Je ferai descendre des nues tous ceux que J’ai préservés pour ce Nouveau Temps et la Terre sera repeuplée de tous ses habitants qui, comme elle, seront transformés. Heureux ceux qui M’ont obéi et suivi car la Joie est à présent à leur porte et dans leur demeure gardée par Mon Ange [...].

Le Seigneur a parlé. Écoutez-Le ! Enfants de tous les pays, Je vous rassemble aujourd’hui car vous êtes Miens et solennellement J’ai fait la Promesse : vous tiendrez ces Temps de malheur qui arrivent, sans pleurs ni peurs car l’Éternel vous en a fait le Serment. Je vous protègerai, Je vous conduirai et vous préserverai de tout Mal jusqu’à ce que le Mal disparaisse de partout. Parole du Seigneur.

Mes Messagers seront vos accompagnateurs, jour et nuit, pour traverser la Plaine du Malheur dont vous alliez faire votre propre tombe. Comme à Lazare, Dieu vous a crié : « Sors de là, car Je te veux en Vie », et vous m’avez obéi. Heureux celui qui garde en lui la Parole du Seigneur !

Mon enfant, la Vertu est Une comme Dieu est Un et Ma Parole vous est donnée solennellement. Gardez-la toujours. Je reviendrai lorsque l’Heure sonnera pour vous emmener, vous préserver, vous garder sur Mon Divin Sacré Cœur. Sortis de là, Je conduirai chacun là où je le lui désignerai. Ce sera la Temps de la Paix et de l’Amour» (extraits du message donné le 6 juillet 2008 à Jnsr, pages 142 à 144 de l'ouvrage « Témoignage de Dieu à Ses petites âmes - 2° partie »).

« […] Vous Me forcer à vous enlever de votre Terre car elle est entrée dans une phase de destruction. Mais Je suis votre Père et Je vous protègerai » (extrait du message donné le 7 juillet 2008 à Jnsr, page 146 de l'ouvrage « Témoignage de Dieu à Ses petites âmes - 2° partie »).

« […] L’Aube se lèvera bientôt sous un Jour Nouveau et Je vous attends tous. Aussi ne faut-il plus dormir sur des choses de ce Monde, car le réveil ne sera que plus rapide et vite, la marche commencera. Préparez-vous pour ce Jour où tout va commencer. Comme Je te l’ai dit, Je viendrai vous chercher avec Mon Ange qui M’attend avec plus de soin que vous, impatient et radieux de savoir que Dieu prépare une Beauté de Ses mains et un Chemin de Gloire pour Ses pieds qui effleureront ce Chemin du Bonheur, car Dieu aime tant Ses enfants que de savoir que vous marchez avec Lui, Son cœur éclate de joie !

 Ce bel Ange est plein de respect pour ce que J’attends de lui. Il ne dit rien. Il sait que ce sera la Gloire de tous les Anges qui voleront autour de Dieu et des enfants de Dieu.

Tu veux savoir où nous irons ? Mon enfant chérie, Je peux te dire que tu n’as jamais vu ce lieu saint où Dieu veut vous rassembler. Écoute, ne parle pas. Ce lieu est situé chez les Anges, où sont les Anges ? Avec Dieu et les Saints du Ciel. Où est Dieu avec les Saints du Ciel ? Il ne faut pas t’émouvoir : tu vas aller avec tous Mes enfants réunis chez le Père qui vous a préparé cette demeure merveilleuse de la réunion de tous les Élus qui vont venir.

Cette demeure est une aire de repos et d’attente, car vous ne devez pas voir ce que Dieu est en train de faire avec Sa Terre. Ô Miracle de Gloire Éternelle, la Terre et le Ciel se ressemblent !

Je t’ai dit tout cela pour calmer ton angoisse. Il n’y a pas de mort, c’est la Gloire de Dieu qui vient à vous. Mon enfant chérie, ne pleure plus. Ce Paradis est déjà dans la Pensée Sacrée du Père qui vous aime » (extrait du message donné le 10 août 2007 à Jnsr, page 123 de l'ouvrage « Témoignage de Dieu à Ses petites âmes »).

« […] Le Seigneur a convoqué Ses élus. À Son appel, nous sommes accourus. Le Seigneur vient nous dire que tout se fera comme Il Le désire. Son commandement est un appel de grâce. Pour tous ceux qui Lui obéissent, Car Dieu est Lui-même une Loi d'Amour pour tous. En ces moments, tout se confond ; Et il faut vite sortir de cette nuit.

Le chemin est celui que Dieu place devant vous. C'est Lui-même qui est ce chemin. Nous sommes comme au jour de la sortie d'Égypte. Israël, Mon Peuple, est menacé par le tyran lui-même et il se fait tard. Tout dépend de votre obéissance car Je ne parlerai, d'une façon brève et sans bruit, que pour Me faire écouter. Tout sera compris par ceux et celles qui Me suivront jusqu'à la fin de ce passage que nous devons traverser, comme à la Mer Rouge.

Le signal, vous l'aurez, et la protection vous sera acquise à l'heure que Dieu décidera que vous vous mettiez en marche. Nul d'entre vous ne sera oublié ou laissé de côté.

J'appelle tous ceux que j'ai déjà choisis. Tous Me sont fidèles et sincères. Dans tous les pays "le lieu de protection" est déjà ouvert et gardé par Mes Saints Anges.

Vous verrez un ciel étrange qui se couvre d'un deuil apparent de tristesse comme lorsque Je rendis Mon dernier soupir sur Ma Très Sainte CroixCe deuil du ciel est celui des âmes appelées qui vont m'écouter et Me suivre, laissant tout derrière elles, (surtout la famille), sans l'abandonner car Dieu préservera ceux qui resteront pour assister au "commencement de la fin". Partez vite, librement, sans plus réfléchir. Ne tournez pas la tête car Dieu en a décidé ainsi.

Ceux qui resteront ne seront pas abandonnés. Je dois te dire que ceux-ci continueront à compter le temps avec cette même horloge que vous avez. Quant à vous, vous qui allez me suivre, le Temps de Dieu seul sera tenu en compte.

"Gardés pour un temps mais non pas oubliés", Je reviendrai vous chercher, là où vous serez gardés. Dans tous les pays qui vous abritent, sous la garde de Mes Saints Anges, les portes s'ouvriront. Alors, la Trompette sonnera, annonçant Ma Venue.

À ce son, les morts se réveilleront pour se joindre à Mon Cortège. Ils empliront le Ciel et vous viendrez tous, vous, que Mon Cœur Très Saint a gardés, pour ce jour, "à l'ombre de ces trois longs Saints Jours de ténèbre".

Vous viendrez tous, pour vous élever avec ce corps de résurrection, afin de vous joindre à cette nuée très sainte des Saints de ce jour glorieux, des Saints qui seront élevés jusqu'à Moi pour vivre "l'Éternel Jour de Dieu qui ne finit pas", comme réveillés d'un court sommeil. Vous saurez alors, que ce jour est le Jour où tout œil Me verra, le Jour où tout s'est accompli car l'Éternel a vaincu l'Ennemi, celui-là même qui s'est toujours dressé contre Dieu et Ses Saints.

C'est le Grand Jour de Dieu avec tous Ses enfants réunis » (extrait du message donné le 28 mars 2010 à Jnsr, page 55 à 57 de l'ouvrage « Mon dernier pas avec Dieu avant une terre nouvelle - Evangile de Marie »).

 

Notre-Seigneur Jésus à Sulema

« […] Je vais enlever mes enfants fidèles, mon tout petit reste, pendant tout le temps que durera l'abomination, Je vais vous transporter en lieu sûr, et là, vous attendrez le retour vers la Nouvelle Terre. Vos pieds ne refouleront la terre que lorsqu'elle sera purifiée de tout mal. Ce sera au moment opportun, ce sera pendant le grand chaos sur terre. Je dois venir tout changer afin que le monde devienne un monde de Paix, d'Amour et, là où vous serez, vous vivrez dans la joie, la paix et l'harmonie. Votre coeur et votre esprit seront changés, nul ne sera oublié. Je vous appellerai lorsque vous verrez un ciel obscur...Cette noirceur, sera le deuil du Ciel et celui des âmes appelées qui vont M'écouter et me suivre pour accomplir ma Parole : "Alors, deux hommes seront au champ, l'un est pris, l'autre laissé ; deux femmes en train de moudre, l'une est prise, l'autre laissée; deux personnes seront dans un même lit, l'une sera emmenée et l'autre, laissée. Veillez donc, parce que vous ne savez pas quel jour va venir votre Maître. Il ne faut pas qu'Il vous trouve endormis (Mt 24,40-42). Ceux qui resteront, assisteront au commencement de la fin. Le moment venu, ne regardez pas en arrière, car Dieu en a décidé ainsi, et ceux qui resteront ne seront pas abandonnés, mais ils devront continuer la purification de leur âme et de leur corps [...].

C'est ainsi que la terre devra être purifiée pour recevoir le Don de Dieu, la Nouvelle Terre, où la vie ne sera plus celle que vous avez connue. Tout sera différent, mes enfants, tout sera lié à Divine Volonté. Je vous ferai savoir par vos coeurs qui sont mes enfants qui sont mes enfants choisis pour subir la transformation dans un autre endroit d'ou vous serez ramenés pour aider vos frères et soeurs, dont la purification restera à terminer.

Je ne dirai pas la date, mais mes choisis seront avisés avant le départ, ils le sauront dans leur coeur. Mes enfants, Je veux tous vous sauver, Je veux que vous preniez au sérieux mes Paroles. Ecoutez-Moi, changez de conduite, convertissez-vous, revenez à Moi, profitez de ce dernier temps de la Miséricorde, des petites miettes qu'il reste, mes enfants.

Vous êtes avertis, préparez-vous par des confessions fréquentes, par la sainte Messe et par la pratique des Sacrements. Priez, priez, priez, mes enfants. Restez en état de grâce, vous ne connaissez ni le jour, ni l'heure où ces évènements surviendront. Dans mes bras, Je vous transprterai en lieu sûr, vous qui M'aimez et Me donnez la première place dans votre coeur. Au moment où vous ne vous y attendez pas, Je viendrai vous chercher où vous serez, car Dieu le Père protège ses enfants, vous serez tous rassemblés des quatre coins de la terre.

Voici un message d'espérance : c'est à vous, mes enfants, de bien choisir aujourd'hui, car cela dépendra si vous êtes vraiment repentis, et si vous avez satisfait à ma Justice par vos réparations et vos sacrifices. Tout est prêt, Saint Michel et ses anges sont prêts, l'heure approche à grands pas !

Priez et veillez pour être prêts lorsque le temps sera arrivé pour ce départ. Ensuite, Je vais renouveler la face de la terre pour accueillir le Règne glorieux de mon Sacré-Coeur par le triomphe du Coeur Immaculé de Marie, le Règne des deux Coeurs unis où la Divine Volonté sera faite sur la terre comme au Ciel » (extrait du message donné le 31 août 2012 à Sulema, page 186 à 188, du deuxième volume « Je viens vous préparer à cet évènement : L'illumination des consciences »).

 

La Fille du Oui à Jésus

Source : http://lafilleduouiajesus.org/fr_enseignements.html

Alors, est-ce qu’il est dit dans la Bible : « Un sera enlevé et l’autre demeurera ? » (R : Oui.)

– Où ils étaient pour aller ? Au marché ? Non. Dieu va nous élever de terre. Est-ce qu’il peut élever de terre des enfants impurs ? (R : Non.)

Il ne le fera pas. Pourquoi ? Parce que nous avons une liberté. Alors, il faut donc être enfants de la Divine Volonté : ta Volonté, que ta Volonté. Alors, si nous sommes élevés de terre, c’est que nous serons enfants de la Divine Volonté. Pour être enfants de la Divine Volonté, il faut passer par la très Grande Purification de la chair.

Maintenant, pourquoi Dieu nous élèverait de terre ? Dieu ne permettra jamais à des chairs pures de connaître la mort, de connaître l’ensevelissement sous la terre, de connaître ce qui pourrait nuire à une chair parfaite.

Nous sommes enfants de la Divine Volonté à le devenir et lorsque Dieu nous appellera, nous monterons vers lui et Dieu purifiera la terre.

Tout ce qui a été contre Dieu disparaîtra et nous, nous serons devant Dieu comme nous l’avons été avant de venir sur la terre. Enfants de la Divine Volonté nous avons été et enfants de la Divine Volonté nous serons devant Dieu. Dieu choisira.

Oups ! Dieu choisira ses enfants afin qu’ils forment douze tribus. Ces enfants sont déjà choisis puisque je les ai vus. Douze personnes sont les douze tribus d’Israël, le peuple de Dieu, et autour d’eux, il y aura des enfants choisis par Dieu pour que la terre d’amour soit comme Dieu a toujours voulu qu’elle soit.

«Tu me serviras, moi, ton seul Dieu. Tu me donneras ce que, moi, je te demanderai. Ta pensée sera ma pensée, car ma pensée nourrira ta pensée. Rien ne sortira de toi si ce n’est ma Volonté.

Tu apporteras à ton Dieu tes œuvres, tu me les présenteras et je te ferai chanter ma Gloire. Tu seras mon peuple, je serai ton Dieu, ton Père ». Et Dieu a choisi certains d’entre nous (extrait de l'enseignement donné à Plantagenet, Ontario, le 8 octobre 2011 dans l'après-midi - partie 2).

 

Notre-Seigneur Jésus à la Fille du Soleil

« […] Je viens allumer un feu sur la terre et il commence à s'embraser. Tenez-vous prêts pour le grand changement qui s'opère, chacun le ressentira à un degré différent. N'ayez pas peur ce passage est nécessaire. J'opèrerai des prodiges sur terre comme au Ciel, au son de la trompette les morts se réveilleront, ils seront transformés en un clin d'oeil, la gloire de mon Père leur sera révélée, leurs vêtements de deuil seront transformés en parure de joie, les clés de mon Rayaume leur seront offertes et ils règeront avec moi dans les Cieux. Mon Père ne veut pas qu'un seul de ses petits soit perdu.

Je forcerai la porte des plus récalcitrants et ils m'obéiront, Je ferai d'eux des enfants de liberté. Tout cela arrivera. J'instaurerai la paix dans leur coeur et ils me glorifieront, leurs désirs seront les miens et mes désirs seront les leurs, tout renaîtra dans une ambiance de fête ; personne n'aura plus à instruire son prochain, ma loi sera inscrite dans le couer de chacun ; par moi, ils deviendront les fils du Père et mon Père en sera fier » (extrait du message donné le 8 décembre 2005 à la Fille du Soleil, page 121, du tome 3 « Divine Espérance »).

 

Compléments analytiques

- extrait de l'ouvrage de Jnsr "« Mon dernier pas avec Dieu - L'évangile de Marie », pages 181 à 187 :

"Parlons d'un autre mystère.

Les chrétiens ont parfois des discussions théologiques à propos de la suite des événements. L'Enlèvement aura-t- il lieu au moment de la seconde Venue de Jésus-Christ ou avant, ou même avant la Tribulation ?

Il n'est que juste envers les chrétiens sincères qui diffèrent d'opinion sur ce point du temps, que nous développions les raisons pour lesquelles nous croyons que la Bible fait une distinction entre l'Enlèvement et le Second Retour du Christ, et pourquoi ces événements n'auront pas lieu en même temps.

Tout d'abord, il y a une distinction à faire entre le Plan de Dieu concernant la Nation d'Israël, et Son Plan concernant l'Église, plan qu'il traite en priorité actuellement.

L'Église se compose de Gentils (non Juifs) et de Juifs. Nous vivons maintenant dans le Temps de l'Église, et c'est Elle qui est responsable de l'Évangélisation du Monde. L'Église est le Corps de ceux qui croient en Jésus-Christ.

Dans l'Ancien Testament, l'Évangélisation était la tâche des Juifs. Il est évident qu'ils ont rarement accompli cette obligation, (à part les apôtres et les martyrs), ce qui est une de leurs grandes fautes.

Mais l'Écriture fait une distinction profonde entre ce que Dieu fait à l'égard de l'Église, et ce Temps de Tribulation qui semble être une reprise de l'action de Dieu à l'égard d'Israël.

Pendant la Tribulation, le projecteur éclaire les Juifs. Dans le livre de l'Apocalypse, en effet, ce sont de nouveau responsables de l'Évangélisation du Monde (Ap 7,1-4) - Une autre raison pour laquelle nous soutenons que l'Enlèvement et le Retour du Christ sont deux événements séparés, et que le Retour de Jésus doit être visible pour la Terre entière (Ap 1-7) - Mais, dans l'enlèvement, les chrétiens seuls Le voient. C'est un Mystère, c'est un secret.
Lorsque les croyants vivants seront enlevés, le monde n'y comprendra rien. Ce sera avant la guerre. De plus, il est dit que lorsque le Christ reviendra, ce sera au plus fort d'une guerre mondiale. Tout le monde saura que c'est la grande guerre prédite par les Prophètes. Cela ne fera aucun doute. Mais quand le Christ Jésus viendra chercher les croyants pour l'enlèvement, ce ne sera pas nécessairement au moment d'une guerre.

Encore une preuve: Lorsque le Christ reviendra sur Terre pour la seconde fois, Matthieu dans son évangile, au chapitre 25, nous dit qu'il séparera les croyants des incroyants. Or, si l'enlèvement devait avoir lieu au même moment que la seconde venue, comment les croyants et les incroyants pourraient-ils être séparés sur terre ?

À l'enlèvement, tous les croyants vivants seront enlevés, pour se rencontrer dans un lieu inconnu de la Terre, et en attente du retour glorieux du Christ Jésus. Soyez sur vos gardes. Quand l'enlèvement se produira-t-il ? Nous ne le savons pas. Personne ne le sait, sauf Dieu.

Toutefois nous croyons, d'après tous les signes, que nous sommes entrés dans l'époque du Retour du Christ. "Mais vous frères, vous n'êtes pas dans les ténèbres, pour que ce Jour vous surprenne comme un voleur" (1 Th 5,4).

En d'autres termes, vous ne devrez pas être surpris lorsque le Christ viendra vous prendre. Malheureusement, ceci ne s'applique pas à tous les croyants. Il se peut que nous devions aller vers certains d'entre eux, pour leur dire"Je te l'avais bien dit pourtant". Nous prions pour que tous les chrétiens puissent étudier et comprendre la prophétie divine. "Nous ne sommes pas de la nuit, ni des ténèbres" (I Th 5,5). "Ne dormons donc pas comme les autres, mais veillons et soyons sobres" (I Th 5,6).
La notion de sommeil implique l'ignorance de ce qui se passe. On continue à raisonner gaiement, sans du tout faire attention aux choses qui indiquent que le monde ne peut continuer beaucoup plus longtemps comme il le fait. On dira "quelque chose arrivera, mais la science fera sortir quelque chose du chapeau !" Ainsi, on met sa confiance dans la science.

Mais Dieu nous parle par ses prophètes, soyons vigilants. Rien d'autre ne doit s'accomplir avant que Jésus- Christ ne vous enlève, pour vous prendre avec Lui et vous garder en attente de Son Retour Glorieux.

La troisième guerre mondiale arrive. C'est l'effondrement final des efforts de l'homme, en vue de diriger le Monde, sans Dieu. Selon la Bible, la crise du Moyen-Orient poursuivra son escalade, jusqu'à ce qu'elle menace la Paix du Monde entier. Seul Dieu est le Maître de toutes les situations. Prions le Seigneur de tout notre cœur.

Les Morts, ceux du Christ :

Qu'est-ce donc qui dort ? Votre corps, ce corps qui se décompose. Le Christ le ressuscitera en un corps qui ne verra plus jamais la corruption
"Mais notre Cité à nous est dans les deux d'où nous attendons aussi, comme Sauveur, le Seigneur Jésus- Christ, qui transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire, par le pouvoir qu'il a de s'assujettir toutes choses" (Ph 3,20-27).

Les Vivants de l'Enlèvement

Et le mystère ? Le mystère concerne les croyants qui seront vivants lorsque le Christ viendra les chercher.
"En un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés" (1 Co 15,52) en immortels.

Il y a des mots fascinants et fondamentaux pour la compréhension d'un texte. Le mot traduit par "instant" est le mot grec "atomos", dont est dérivé notre mot "atome" en grec "atomos" qui signifie ce qui est indivisible. Par conséquent, cela se passera très vite, en un instant si court qu'il ne peut être divisé. À cet instant, ceux qui seront vivants seront amenés en présence du Seigneur. Ceci aura lieu à la dernière trompette.
Avec Moïse en marche vers Canaan - Terre Promise à la sortie d'Égypte, le matin, il y a avait 7 sonneries de trompettes. La 7 ieme la dernière, sonnait le départ pour lever le camp. L'idée de ce passage est que, lorsque Dieu fera sonner la dernière trompette, Il fera partir tous les Chrétiens et, à cet instant, nous serons TOUS CHANGÉS. Cela sera après l'Enlèvement.

Un changement dans l'essence d'un être, mais non complètement dans son apparence. Ceci confirme la vérité dont il est question dans d'autres passages, à savoir que dans l'éternité, nous reconnaîtrons les gens que nous avons connus sur terre.
C'est à la dernière trompette que, ceux qui seront enlevés, seront changés en corps de gloire. Ce sera la première résurrection.
Beni soit Dieu dans Sa Sainte Trinité, dans Sa Sainte Mère, dans Ses Anges et dans Ses Saints. Amen.

[En Ap 20 et Mt 25] on parle du moment où Jésus reviendra sur terre pour séparer les croyants des incroyants.

Pour nous, les croyants, notre espérance est différente de celle d'Israël. Ceci deviendra clair si nous faisons la distinction entre la seconde venue du Christ et l'enlèvement.
La Bible nous dit que nous pouvons entrer dans le Royaume de Dieu avant que le corps que nous avons maintenant ne soit transformé. Et puis, il y a ce verset exaltant: "Voici ! Je vous dis un mystère; nous ne mourrons pas tous, mais nous serons tous changés (1 Co 15,51-52) Lorsque ce corps corruptible revêtira l'incorruptibilité, le corps mortel aura vêtu l'immortalité...."

Le mot "mystère" dans le grec original signifie quelque chose qui n'a pas été révélé auparavant, mais qui est révélé maintenant à ceux qui en sont avertis. Ce mot étant le mot clé des confréries grecques. Ainsi, tout croyant en Jésus-Christ est invité dans la confrérie du Christ. C'est alors et seulement alors, qu'il peut comprendre certains des secrets de Dieu. Le reste du Monde n'acceptera pas ces secrets comme les accepteront et les comprendront ceux qui croient en Jésus-Christ.
Quel est le secret qui n'avait été révélé nulle part dans l'Écriture, avant que saint Paul n'écrivit cet Épître aux Corinthiens ? Il dit: "Nous ne dormirons pas tous" "Dormir" est le mot, signifiant "Être mort au Christ". "DORMIR" ne signifie pas que notre âme, notre conscience soit endormie. Certains croient que quand nous mourrons, notre âme, notre personnalité, le vrai "Je", part dans quelques limbes étranges, alors que la Bible nous dit qu'au moment où un croyant exhale son dernier soupir et meurt, son âme va immédiatement vers le Christ pour voir le Seigneur, face à face (2 Co 5,1-10 ; Ph 1,21-23).

Vous aurez un nouveau corps glorieux, mais vous serez reconnaissables. Nous n'aurons pas besoin de manger pour vivre. Mais l'Écriture dit que nous pourrons manger si nous le désirons et jouir de la nourriture (Jésus à Sa Sainte Résurrection a mangé avec Ses apôtres sur le chemin d'Emmaüs).

Quand l'Écriture dit que les morts ressusciteront incorruptibles - car ce corps corruptible doit revêtir l'incorruptibilité - Elle parle des chrétiens qui sont morts physiquement. Ils ressusciteront pour rencontrer le Christ dans les airs.

Mais quand l'Écriture dit : ce corps mortel doit revêtir l'immortalité, elle parle de ceux qui seront vivants à la venue du Christ Jésus.

Lesquels partiront les premiers ? Il est clair que les Thessaloniciens se faisaient du souci pour quelque chose qui nous préoccupe peut-être aussi. Ils se demandaient si ceux qui étaient morts et qui ressusciteront au retour du Christ Jésus se trouveraient dans quelque partie séparée du Royaume de Dieu.

Aucun chrétien ne voudrait être privé de revoir dans l'éternité ceux qu'il a aimés sur la Terre. L'apôtre Paul leur assure que le Plan de Dieu est parfait. Ceux qui s'étaient endormis en Jésus, c'est-à-dire les chrétiens qui étaient morts, rejoindront le Seigneur les premiers. Ensuite, les chrétiens qui vivront à ce moment-là seront, tous ensemble, enlevés avec eux sur les nuées, pour rencontrer le Seigneur dans les airs. (1 Th 4,13-18) - Quelle réunion ce sera ! Le Monde ne saura pas ce qui s'est passé, car cela se passera en "un instant".